un citroen H revisité

denis
Papier 160 grammes
Papier 160 grammes
Messages : 733
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 154 fois
A été félicité : 364 fois

un citroen H revisité

Messagepar denis » dim. mars 13, 2016 9:40 pm

En ce moment les citroen type H fleurissent sur le forum. J'ai déjà commis un H "PTT" jaune de Camille il y a quelques années pour un de mes parents fanatique de tout ce qui concernait la poste. Sa photo est dans ma galerie de modèles.
On pourrait créer un papier peint en compilant toutes les publicités portées par tous ces fidèles serviteurs du livreur et de l'artisan français des années cinquante, soixante et même plus.
J'ai voulu essayer d'en faire un différent de ceux qu'on a vu.
Je suis parti d'une photo d'internet qui montre un modèle basique des premiers 1200 kilogs. L'engin est neutre, a des ailes rondes, des essuie glaces tournés vers l'extérieur au repos, un pare brise en deux fenêtres séparées, un grand V inversé sur sa calandre, des bavettes derrière les roues avant et un seul rétroviseur dit "sucette" pour sa forme ronde. Aucune recherche esthétique, le tout est gris clair uni, mais il a quelque chose de remarquable dans la sublime simplicité que lui impose sa fonction. Pas de fioritures inutiles, de moteur surpuissant, de pièce compliquée par les aspirations esthétisantes d'un fabricant en mal de bonne idée marketing (voyez par exemple les phares des véhicules actuels). Je pense qu'il doit bien y avoir deux ou trois modèles génériques de ce style, sans doute déjà montés dix fois, mais c'est celui là que je voulais concrétiser, et pas un autre. Parce qu'il me plaisait, j'ai agrandi la photo pour l'imprimer en A4 et je l'ai gardée près de moi le temps du montage de mon petit modèle.
Citroen-1200-kg---l-Automobile-n-113-Sept-1955-4.jpg


On pourra noter que ce courageux travailleur se particularisait, entre autres, par son aspect "tôle ondulée"; c'est ce que j'ai essayé de reproduire.
J'en suis actuellement à la finition. Comme les temps incompressibles de séchage de la peinture me laissent du loisir et qu'il fait encore froid dehors, je commence la rédaction de la tentative qui en est là:
DSCF2315.JPG
Les ondulations sont vraiment des ondulations qu'on sent sous le doigt (quand la peinture sera sèche!).

Les photos seront très cruelles puisque c'est un petit modèle (au 1/60 éme) que j'ai essayé de détailler. Pour l'instant, la méthode fonctionne, mais si vous voulez le refaire, prenez plutôt une échelle du 30éme environ, ce sera plus facile et sans doute pas plus long.
J'ai imprimé quatre planches du n° 380 de Camille avec l'ancien châssis et le nouveau, sur du mauvais carton qui servait à imprimer des diplômes il y a un certain nombre d'années, qui fait 15 centièmes de mm d'épaisseur, équivalent à du 160g de clairefontaine (en épaisseur, pas en qualité). J'ai aussi fait une impression sur du papier 80g pour récupérer les vitres des phares et les plaques minéralogiques. C'est le 2015 HY 11. Les différents tirages servent à découper les pièces qui doivent être en relief, comme les tôles embouties du tour de l'ouverture arrière.


Le début;
J'ai découpé des pièces destinées à faire les reliefs. Je commence par la face arrière, c'est celle qui me paraît le plus simple.
DSCF2219.JPG

Pour les feux, une surépaisseur pour les catadioptres, un support pour les deux autres et trois ou quatre petits ronds empilés. On voit un exemple d'entourage de tôle ondulée qui sera rapporté plus tard. Les ailes arrière auront trois pièces superposées.

Voici comment j'ai fait pour imiter cette tôle.
J'ai coupé de fines bandes moins d'un demi millimètre) de carton que j'ai collées en dehors du panneau à traiter. Auparavant, il faut repérer le nombre d'ondulations qu'on voudra reproduire.
DSCF2220.JPG
On voit le jaune de la colle que j'ai choisie exprès pour ça (tite bond standard). La transparente ne se serait pas remarquée sur les photos. En passant, la "tite bond" transparente est celle qui sert à coller les cockpits de chez Tamiya. Je viens de voir un sujet qui traitait de ça.
Ensuite, quand la colle est sèche , on rabat les bandes en arrière pour dégager l'endroit où on va les coller et on les colle une à une sur les traits reproduisant les ondulations. Je sais, ça paraît furieux, mais quand on a commencé, ça se passe finalement assez bien. Outils: lame n°11, réglet métallique (vielle lame de scie à métaux), tapis de coupe et patience.
Puis on découpe sa pièce et ça donne ça:
DSCF2221.JPG


C'est tout pour ce soir. Je laisse les amateurs sur leur faim mais je ne pourrai sans doute pas continuer avant demain.
Bonne soirée à toutes et tous.

denis
Papier 160 grammes
Papier 160 grammes
Messages : 733
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 154 fois
A été félicité : 364 fois

Re: un citroen H revisité

Messagepar denis » lun. mars 14, 2016 7:19 pm

Me voilà de retour pour la suite.
J'ai commencé par traiter toutes les faces en tôle ondulée. J'ai aussi fait le dessus du capot, mais j'ai finalement opté, peut être par erreur, pour le capot plus simple.
Voici la porte latérale avec la manière de coller les bandes.
DSCF2223.JPG

Les trois premières à gauche sont collées, les autres seront rabattues à mesure. Choisir le sens où l'on se sent le plus à l'aise. Il vaut mieux éviter de mettre de la colle là où il n'y a pas d'ondulations, la partie de bande en trop sera plus facilement retirée.
Les bandes sont ramollies par la colle. Il ne faut pas trop les tendre, on risque de les casser. Ça m'est arrivé sur le toit où elles sont plus longues. En collant sur un morceau assez grand de planche, les pièces sont plus faciles à manipuler.
Voici les éléments de la caisse enfin découpés
DSCF2224.JPG

L'humidité fait travailler le carton.
Sur la planche, il y avait une publicité. J'ai dû peindre une couche de plus pour la masquer (mais j'aurais aussi pu la garder!) ; j'ai supprimé presque toutes les languettes.
Voici le début du traitement des pièces de la cabine et du capot. Comme je vais peindre le truc après montage, je ne me suis pas soucié de la qualité d'impression des pièces. Une planche s'est imprimée avec le noir bouché. Elle est toute pâle.
DSCF2225.JPG
J'ai évidé les fenêtres parce que je veux équiper l'intérieur de la cabine. Hélas, en gris foncé sur gris moyen et noir mat, on ne verra plus rien après !
Pour le capot, j'ai voulu faire une vraie grille. Comme j'atteins là les limites de ce que je peux faire en finesse de découpe du carton, j'ai fait un cadre sur lequel j'enroulerai du fil de coton (n° 60 pour ceux qui savent) pour constituer une trame que je collerai derrière la calandre. Voici le support
DSCF2226.JPG

Et voilà ce que ça donne quand on enroule le fil. Ne pas trop le tendre, le support plierait. Noter qu'il y a trois fils verticaux. On encolle le tout et on laisse sécher. Ce sera dans le message suivant, j'atteins les limites du nombre de photos.
DSCF2227.JPG

à tout de suite

denis
Papier 160 grammes
Papier 160 grammes
Messages : 733
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 154 fois
A été félicité : 364 fois

Re: un citroen H revisité

Messagepar denis » lun. mars 14, 2016 7:37 pm

Voici le truc pour que la trame de fil puisse sécher sans adhérer au support. J'ai déjà décrit ce truc lors du montage de la renault 1905 shell berre.
DSCF2228.JPG

Et pour éviter les vrillages, il est bon de lester le tout. Avec les pinces à linge, pas de souci.
DSCF2229.JPG
Comme je voulais peindre les fils après, j'ai utilisé la colle à papier. C'est moins rigide et solide que la cyano et il faudra détacher la pièce avec délicatesse (je mets de gants taille 9 ou 10). On ne garde que la moitié de la grille puisqu'on en fait deux (recto/verso) et qu'on n'a qu'un capot. Il aurait été plus logique d'utiliser du fil gris, mais tant pis, c'est fait.
Collage de bandes sur les portes et les cotés du capot.
DSCF2258.JPG
Noter les évidements des capots. Sur mon modèle, je devrai reboucher les deux petites ouvertures de la calandre de chaque côté de la plaque minéralogique.

Et ici, découpe du surplus de longueur des bandes sur un flanc et ajout de reliefs découpés dans une autre planche
DSCF2259.JPG
On rapportera ensuite trois épaisseurs sur l'aile arrière pour lui donner un peu de présence. La porte coulissante sera rapportée plus tard en relief avec ses coulisses.

Voilà les pièces du capot préparées. Je n'ai gardé qu'une languette et encore, je supprimerai ce dessus de capot un peu plus tard.
DSCF2260.JPG

À bientôt la suite.

Avatar du membre
Michel cerfvoliste
Modérateur
Modérateur
Messages : 9192
Enregistré le : sam. mai 05, 2007 9:43 am
Localisation : Chambon la Forêt - LOIRET
A remercié : 5536 fois
A été félicité : 2086 fois

Re: un citroen H revisité

Messagepar Michel cerfvoliste » lun. mars 14, 2016 8:00 pm

Belle folie !

Bravo Denis !

Nati a utilisé une autre technique, et ça rend bien aussi l'effet ondulé : http://www.forum-minitub43.com/t3084p10 ... ar-termine

Bonne suite, Michel
En cours : Le "garage d'Armand", de Camille
Quelques modèles de HY
Mon album : http://www.maquettes-papier.net/galerie ... ?cat=10339

denis
Papier 160 grammes
Papier 160 grammes
Messages : 733
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 154 fois
A été félicité : 364 fois

Re: un citroen H revisité

Messagepar denis » lun. mars 14, 2016 8:04 pm

Tant de mots pour si peu de chose!
Je poursuis avec une des pièces découpées pour faire des reliefs chers à l'un de nos amateurs de HY et la calandre munie de son grand chevron, comme sur la photo!
DSCF2261.JPG
Pour redresser un peu les fils, utiliser la pointe d'une épingle.

Pendant que le premier jeu de pièces se repose, voici maintenant le montage du châssis. Ces photos m'auraient été bien utiles quand j'ai monté mon premier H il y a quelques années.Notez bien les pliages, il y en a dans les deux sens.
DSCF2262.JPG
Pour ceux qui ne s'en seraient pas encore rendu compte, les pinces à linge sont des pinces miniatures. J'en ai des jaunes et des blanches en bois et des multicolores en plastique. C'est bien pratique pour les petits modèles.
On rapporte la cabine sur l'avant du châssis
DSCF2263.JPG

Comme le plancher n'est pas à la bonne hauteur, il faudra allonger les pieds des sièges et le couvre moteur. On ne verra pas ce détail plus tard. Pour une fois, je n'ai pas cherché à faire un faux moteur et une direction fonctionnelle. Et voilà le
DSCF2264.JPG
collage du châssis sous presse et calé. On note la sophistication des outils.
Voilà ce que ça donne une fois sec.J'ai mis un renfort en carton contre le couple intermédiaire. Il y aura le même à l'arrière, contre la face arrière. Pensez à faire l'ouverture pour la lunette. Il suffira d'intercaler un petit bout de plastique transparent entre le dos de la face arrière et le renfort en carton pour faire le vitrage.
DSCF2265.JPG

En passant, je ne sais pas combien il y a de H différents (je parle de la conception du montage, pas du décor). Est ce qu'un des experts a fait un récapitulatif avec des photos? Je n'en ai pas trouvé. J'en ai mélangé deux.

Je viens de voir ton message Michel. J'ai essayé la méthode de Nati, mais ça n'a pas marché au 60 ème. Au 30 ème ou 20 ème, on peut se défouler et embosser à tout va, quoique je préfère la méthode dure avec un outil improvisé de profilage que je dois encore essayer avant de le décrire. J'ai aussi extorqué quelques conseils à Anne. Ce sera pour plus tard.
Voilà pour cet envoi

denis
Papier 160 grammes
Papier 160 grammes
Messages : 733
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 154 fois
A été félicité : 364 fois

Re: un citroen H revisité

Messagepar denis » lun. mars 14, 2016 8:26 pm

Et allons y pour la suite. Je ne pense pas pouvoir finir aujourd'hui, alors prenez patience.

Voici pour le toit de la cabine. Ces pièces seront mauvaises et je les referai, mais le principe est bon.
Sur tous les H ou presque, on voit le pli disgracieux des coins du couvre cabine. Une feuille de papier ne veut pas se plier dans plusieurs dimensions simultanées, ce qui est le cas ici. Il faut, soit mouler une belle pièce dans du carton mou qu'on imprègne de colle, ou de résine et qui gardera la forme, voire du plastique à chaud, mais on sort du domaine du forum (voir les cockpits de criquet!). L'autre méthode est celle de Billabong que j'ai commentée il y a quelques jours. On empile des couches de carton, on les ponce en forme. Pour que le carton ne se désagrège pas sous les assauts de l'abrasif, on le nourrit de colle diluée ou/et de mastic de finition pour les surfaces bien lisses. Je n'ai pas voulu aller jusque là et la finition de mon modèle n'est vraiment pas terrible. Les photos sont faites en position macro de très près et augmentent tous les défauts. Comme ça, personne n'a honte d'essayer à son tour.
Donc voilà les pièces devant qui seront empilées
DSCF2266.JPG
Il m'a fallu quatre épaisseurs de carton (environ 3,5 mm d'épaisseur totale).

Voici le collage bord à bord du capot; sans languettes, le truc est de mettre le HY dans la bonne position pour que les pièces tiennent en équilibre
DSCF2267.JPG

autre photo
DSCF2268.JPG

Et voilà l'ensemble de la carrosserie collée sur le châssis. La cabine reste découverte pour procéder à la pose des vitres et l'aménagement intérieur.
DSCF2269.JPG
La porte latérale est rapportée et une surépaisseur d'un bon millimètre et demi est ajoutée du côté fermeture. J'ai aussi ajouté les coulisses hautes et basses que je peindrai en plus sombre à la fin.
Et l'autre côté.
DSCF2270.JPG
Noter les encadrements en surépaisseur. Comme je l'ai dit précédemment, la face arrière est doublée en carton. On a plus de surface de collage et plus de solidité quand on manipule la chose.
Suite au prochain numéro!
Modifié en dernier par denis le mar. mars 15, 2016 11:24 am, modifié 1 fois.

denis
Papier 160 grammes
Papier 160 grammes
Messages : 733
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 154 fois
A été félicité : 364 fois

Re: un citroen H revisité

Messagepar denis » lun. mars 14, 2016 8:52 pm

Je parlais précédemment de la face arrière, la voici
DSCF2271.JPG

On n'aperçoit pas encore bien toutes les surépaisseurs. Ce sera plus visible plus tard et puis, les feux seront encore renforcés et peints. La plaque sera rapportée en papier 80 g, bien imprimée pour être lisible. On voit ausi le renforcement de l'épaisseur des ailes arrières.

Voici les pièces d'aménagement intérieur, le tableau de bord et son volant, le couvercle du moteur et les sièges. Le tout fait au pifomètre en regardant des photos. Le renflement au centre de la planche de bord est le moteur d'essuie glaces, comme sur la 2CV (que j'ai longuement fréquentée)
DSCF2272.JPG
Le volant n'est pas encore monté. Pour découper une si petite pièce, je découpe les rayons (trois en l'occurrence) sans me soucier du cercle que je rapporte ensuite. Je fais le trou à l'emporte pièce, puis je découpe le tour au cutter super aiguisé et le plus dur est de ne plus respirer avant le collage pour que tout ne s'envole pas. Allez voir ma brouette dans le village de dimanche illustré. C'est encore plus petit et la roue tourne.

Et voilà le volant monté. Je ne l'ai pas mis assez horizontal, tenez en compte dans vos modèles.
DSCF2273.JPG
Je n'ai pas fait le pédalier ni le levier de vitesses, le plancher n'étant pas à la bonne hauteur.
Nous reviendrons plus tard sur ces emménagements. Pendant que tout sèche, passons aux roues.
Le gros défaut de la plupart des roues de ces H, c'est leur manque de relief. On voit sur les photos que la jante est très creuse. À l'échelle où nous travaillons, il est assez facile de rendre cet effet.
Pour faire l'épaisseur de la roue, il faut environ trois épaisseurs de mon carton plus un chouïa. J'ai donc collé trois séries de disques, deux extérieurs et un intérieur sur ma plaque et j'ai percé cinq des disques extérieurs avec l'emporte pièce qu'on voit sur la photo. Je perce à l'intérieur du dessin de la jante, sa bordure reste visible et on aura donc une bonne illusion de la profondeur. Pour le bombement du centre, l'axe choisi, un peu épais fera l'affaire.
DSCF2277.JPG


La suite essaie d'arriver ce soir

Voici les pièces constituantes des roues (seulement six par roue, donc moins compliqué que d'aucuns qui en auraient mis 7 (que dire de ceux qui en plus font les dessins des pneus et les boulons))
DSCF2278.JPG

denis
Papier 160 grammes
Papier 160 grammes
Messages : 733
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 154 fois
A été félicité : 364 fois

Re: un citroen H revisité

Messagepar denis » lun. mars 14, 2016 9:14 pm

Plus trop de temps ce soir, peut être cette nuit? Nous verrons.
Pour ne pas vous faire trop attendre, voici les roues en cours de finition. Je reviendrai sur le sujet plus tard, mais j'ai repris l'aménagement intérieur et extérieur de la cabine dans la suite des opérations
DSCF2290.JPG


Voici les pièces
DSCF2279.JPG
avec une tentative ratée de phares par la méthode du papier enroulée. Pas bon ici, la pièce étant trop petite. J'ai fait autrement. Notez derrière un empilage de petits morceaux de carton collés. C'est une jauge de mesure pour estimer le nombre de couches nécessaires d'un type de papier pour obtenir une épaisseur donnée.
Voici le début du toit de la cabine. Il faudra encore poncer.
DSCF2281.JPG
L'allure du vaillant utilitaire commence à apparaître.

Vue de dessous pour le montage des ailes.
J'ai supprimé les languettes et collé trois surépaisseurs en bordure extérieure des pièces. On les aperçoit sur les photos. On colle d'abord l'avant, les ailes sont galbées avant en les enroulant sur la queue d'un forêt qui passait par là puis on les collera progressivement en déformant patiemment le carton
DSCF2282.JPG

pour obtenir un beau collage bord à bord comme sur l'image qui suit
DSCF2283.JPG

Ensuite, on arrondira le bord des ailes par ponçage délicat.
Notons la teinte de la calandre par l'intérieur et les roues mal dégrossies qui attendent derrière.
Voilà, je m'arrête pour l'instant mais je reviendrai. La chose est finie et me nargue sur la table, la description peut donc aller jusqu'au bout.
Bonne soirée aux grandes et aux grands, bonne nuit les petits!

denis
Papier 160 grammes
Papier 160 grammes
Messages : 733
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 154 fois
A été félicité : 364 fois

Re: un citroen H revisité

Messagepar denis » mar. mars 15, 2016 11:51 am

Me revoici pour continuer cette description.
Voilà le résultat du collage des ailes. Le marche pied ne remonte pas autant que sur beaucoup de modèles. En réalité, il semble presque horizontal, ce que j'ai fait. La surépaisseur du bord de l'aile est visible. On poncera plus tard pour casser l'angle de la pièce.
DSCF2284.JPG
L'intérieur est barbouillé de gris/noir dilué. Le montant des fenêtres n'est pas un montant en réalité, c'est le recouvrement des deux demi vitres qui coulissent pour moduler l'aération de la cabine après l'apéritif.
Voici les sièges en cours de finition; on ajoute le tube au dessus du dossier et le pied du côté opposé au passage de roue. C'est comme dans le vrai. Le pied est simplement plus haut pour compenser l'absence de rehaussement du plancher.
DSCF2285.JPG

Et voilà la fin du collage
DSCF2286.JPG

Les sièges sont noirs. Attention, il y en a un droit et un gauche.

Les sièges et le tableau de bord peints. Trois petits triangles sur le tableau de bord le positionneront à sa place. J'ai rapporté en relief le compteur, une trappe, le vide poche et les ouïes d'aération. On ne voit presque plus rien. J'ai bien fait de ne pas prendre la peine de coller une petite reproduction du compteur derrière le volant.
Devant, le pare choc avant collé en bord à bord. Les pièces sont trop petites pour conserver des languettes si le papier est un peu épais.
DSCF2287.JPG


Le tout en place avec les vitres.
Pour les vitres, j'ai tracé une seule pièce en plastique en me servant d'une planche, je l'ai pliée et introduite en forçant très légèrement. Les montants sont fins et fragiles. Pour assurer la position de la pièce, j'ai mis trois micro gouttes de colle tout uhu dans les coins supérieurs.
En se montant, la vitre a tendu la cabine ce qui a rendu mon toit impossible à monter. J'en ai fait un autre mieux adapté. La couche inférieure est plus petite que les autres pour qu'il s'encastre juste en place.
DSCF2288.JPG

J'aurais pu faire la tonalité générale moins sombre.
Suite arrive
Modifié en dernier par denis le mer. mars 16, 2016 10:03 am, modifié 1 fois.

denis
Papier 160 grammes
Papier 160 grammes
Messages : 733
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 154 fois
A été félicité : 364 fois

Re: un citroen H revisité

Messagepar denis » mar. mars 15, 2016 12:14 pm

Une vue dans l'autre sens de l'intérieur; même en position macro, la photo n'est pas évidente; on voit aussi le capot du moteur sur lequel j'aurais pu m'abstenir d'essayer de reproduire la poignée. On voit bien la bordure de la pièce transparente qui fait la vitre.
DSCF2289.JPG


Nous en revenons aux roues.
C'est la photo que nous connaissons déjà.
Pour monter la roue sur la perceuse, j'ai découpé des petits ronds à l'emporte pièce dans une chambre à air renforcée pour moto tout terrain. Le petit rond s'encastre dans le creux de la jante. L'aiguille est une fausse épingle à tête. C'est une épingle à tête acier sur laquelle j'ai enfilé une perle. Les épingles à tête de basse qualité que j'ai perdent leur tête quand on fait pression pour tasser le caoutchouc. Ensuite, on peut poncer , mais sans trop appuyer. Si le perçage est bien centré, on obtient une roue assez ronde. J'adoucis aussi les bords, mais ça ne se voit pas .
DSCF2290.JPG


En passant, voici un petit disque à poncer obtenu avec le couvercle d'une boîte de pellicules et un porte outil standard. On choisit son grain selon les besoins.
DSCF2291.JPG
DSCF2292.JPG

On voit une sorte d'estompe, ce sera les phares.
On fait un petit rouleau de papier du diamètre nécessaire (un tout petit peu fort ici), puis on le nourrit de colle diluée. Après séchage, on le ponce en pointe des deux côtés. On peut faire tous les arrondis qu'on souhaite sans se coller des pièces microscopiques aux doigts ou les voir s'envoler au moindre courant d'air.
Ensuite, on coupe les extrémités à la demande, puis on fait ce qu'on veut. On peut creuser un peu pour y loger une fausse ampoule ou une vraie LED (pas de chaleur pour mettre le feu quand c'est bien alimenté), bomber pour simuler le verre (ce que j'ai fait) et rapporter une impression du verre de phare. Ensuite, je les ai teintés un peu plus en jaune et j'ai mis une goutte de vernis brillant. C'est une méthode très facile qui donne des résultats très réalistes. Pourquoi s'en priver ?

voici un phare brut, débité du rondin.
DSCF2293.JPG

Passons au message suivant.
Modifié en dernier par denis le mer. mars 16, 2016 10:06 am, modifié 1 fois.

denis
Papier 160 grammes
Papier 160 grammes
Messages : 733
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 154 fois
A été félicité : 364 fois

Re: un citroen H revisité

Messagepar denis » mar. mars 15, 2016 12:35 pm

DSCF2295.JPG
Les deux phares en cours en haut, la chose sur le dos; on voit la fixation du pare choc et deux petits morceaux de carton pour le séparer du bas du capot, comme sur la photo. On voit bien la teinte noire du fil simulant la grille de calandre. Ce n'est pas le radiateur; celui ci est plus en arrière, derrière la calandre. À cette échelle on ne verrait pas ses alvéoles.

DSCF2296.JPG
Les roues; j'ai choisi la plus vilaine pour faire la roue de secours. Les axes, assez épais qui formeront le bombement du moyeu. Les petits disques sont les intérieurs de jantes récupérés qui vont servir de paliers pour les axes. On les perce et les colle en place puis on les imprègne de cyano bien liquide et on refait les trous après séchage. À l'avant, l'axe passe sous la caisse, à l'arrière , c'est selon le chargement; lège, c'est comme à l'avant, chargé ou fatigué, c'est un peu plus haut, à travers la caisse (ce que j'ai fait).

voilà les axes et les paliers.
DSCF2298.JPG


Dessous, on aperçoit le toit que j'ai mis en place après aménagement de la cabine
DSCF2299.JPG


Et le voilà enfin sur ses roues, tout tremblant et tout sale comme un petit faon à la naissance
DSCF2301.JPG
. Il n'a pas encore ses phares et quelques détails, j'ai abîmé les montants du pare brise en perçant pour placer les futures poignées mais il est bien reconnaissable et son toit, encore bien mal dégrossi, lui va assez bien. Il pourrait être plus fin, comme le pare choc.
Voilà pour ce message.

denis
Papier 160 grammes
Papier 160 grammes
Messages : 733
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 154 fois
A été félicité : 364 fois

Re: un citroen H revisité

Messagepar denis » mar. mars 15, 2016 12:46 pm

L'arrière et son pare choc. Je ne suis pas sur que ce modèle en aie comporté. Il me semble qu'il y avait deux petits marche pieds. Le pare choc est une bande de carton mouillé pour être plié aux angles et collé. On voit assez bien les différents reliefs rapportés.
DSCF2302.JPG

côté gauche
DSCF2304.JPG
et le même sur le cube avec ses phares, ses essuie glaces, les poignées au coin du pare brise et la roue de secours qui dépasse dessous
DSCF2305.JPG
Les phares sont un peu gros. Je crois que c'était les mêmes que ceux des 2CV et pas les plus gros des tractions. Il n'y a pas de petites économies!

Le côté droit au même état de construction
DSCF2306.JPG

puis l'arrière
DSCF2307.JPG

denis
Papier 160 grammes
Papier 160 grammes
Messages : 733
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 154 fois
A été félicité : 364 fois

Re: un citroen H revisité

Messagepar denis » mar. mars 15, 2016 1:02 pm

Les essuie glaces sont en papier. C'est vraiment très petit, surtout que je travaille sans loupe. Une loupe risquerait de me rendre obsessionnel et de ne jamais pouvoir finir un modèle, traquant le moindre défaut avec acharnement. Et plus on grossit, plus c'est vilain, etc..
Alors, on garde en l'état, on regarde son monstre à cinquante centimètres et on est bien content.
sur ses roues complet côté gauche
DSCF2309.JPG

de l'avant; on voit bien les essuie glaces et le haut des sièges ainsi que le rétroviseur (un seul côté conducteur)
DSCF2312.JPG
Notez la lisibilité du numéro. Aucune chance d'échapper aux radars.
l'arrière
DSCF2311.JPG
J'ai augmenté le relief des feux, y compris celui de plaque qui est minuscule

Il faut peindre le tout. Pour le tenir sans qu'il me colle aux doigts, j'ai rapporté une bande de maintien que je couperai plus tard
DSCF2314.JPG

Et le voilà après sa première couche de fond. Il y a un boulon au fond de la boîte pour qu'elle ne verse pas sous le poids du véhicule en porte à faux.
La fin au prochain numéro.
Fichiers joints
DSCF2315.JPG

denis
Papier 160 grammes
Papier 160 grammes
Messages : 733
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 154 fois
A été félicité : 364 fois

Re: un citroen H revisité

Messagepar denis » mar. mars 15, 2016 1:15 pm

Il faut une deuxième couche pour finir de faire disparaître la publicité imprimée. Rien n'empêchera d'en rapporter une autre ultérieurement par exemple par décalcomanie puisque la peinture est ici de la vieille humbrol glycérophtalique, un peu claire, mais on pourra toujours assombrir plus tard.
DSCF2316.JPG
Les éléments comme les marche pied, les poignées sont alu mat, l'intérieur du rétroviseur chrome brillant, le tour des vitres noir (ce n'est pas facile), comme les balais d'essuie glace . Notez les jantes en relief grises. Je n'ai pas rapporté les écrous de fixation.

le vilain petit canard, de trois quart avant
DSCF2318.JPG


côté rétroviseur
DSCF2319.JPG


un peu de l'arrière
DSCF2320.JPG


et terminé
DSCF2327.JPG

Il est mieux avec un peu de distance. Je vous mets une photo en lumière du jour dans le message suivant et je m'arrêterai là pour cette fois.

denis
Papier 160 grammes
Papier 160 grammes
Messages : 733
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 154 fois
A été félicité : 364 fois

Re: un citroen H revisité

Messagepar denis » mar. mars 15, 2016 1:17 pm

DSCF2321.JPG
Et voilà pour clore le sujet. C'est quand même bien la lumière du jour.
Bonne journée à toutes et tous.


Retourner vers « Camions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités