renault TN6, bus des villes (dont Paris)

denis
Donateurs
Donateurs
Messages : 875
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 198 fois
A été remercié : 407 fois

renault TN6, bus des villes (dont Paris)

Message par denis » jeu. mars 29, 2018 8:35 pm

J'ai toujours trouvé sympathique ce bus au groin de cochon (surtout le TN4). J'en avais construit un en métal blanc au 87 ème pour un tiers puis le modèle d'Heller récemment réédité pour la même personne. Le nouveau modèle de Hachette a porté la reproduction de ce véhicule à un niveau que mes moyens financiers ne me permettent pas (ni d'ailleurs la réédition d'Heller). J'ai "entendu" sur le web que quelqu'un (Pierreg, je crois) en aurait commis un, mais mes recherches sont restées vaines, alors je me suis lancé et j'ai créé un modèle au 1/43 éme que je vais vous décrire.
L'objectif était, dans un premier temps, de faire un modèle simple bien que réaliste, facile à transposer à une échelle plus petite ou un plus grande, pas trop compliqué à monter, pouvant servir de base à un modèle plus complexe.
Je n'ai pas trouvé de plan correct. Dans le but d'en savoir plus et peut être d'obtenir plus de documentation, je viens de m'inscrire sur le"forum du bus parisien" en espérant pouvoir décorer le bus de manière réaliste (numéros, lignes, affichages etc..)
Je suis parti du petit plan pris sur internet dans la notice du modèle Heller. Je l'ai agrandi au 1/43 éme et mesuré sous toutes les coutures. Après quelques jours et un début de réalisation, j'ai vu que les deux côtés présentés étaient le même et qu'ils différaient subtilement d'un millimètre ou deux sur la longueur. Le voici :
DSCF4439.JPG
Sur le modèle de base, je n'ai pas représenté le léger retrait de la plateforme arrière (mais c'est déjà dessiné pour le modèle plus réaliste).
J'ai utilisé librecad pour le tracé de base, puis converti en png, traité avec Gimp pour les couleurs et des choses triviales comme les languettes, et enfin converti en pdf pour que tous puissent lire les planches. Il y a un recto et un verso, mais mon imprimante ne permet pas le verso automatique avec du 210 grammes que j'utilise pour le modèle. Il y a d'autres solutions.
J'ai fait trois modèles pour tester les planches, le premier était difficile à construire, mal proportionné; le deuxième est un test des proportions en noir et blanc avec des roues style "shell berre" qui montre qu'on peut faire un modèle simplifié facilement, le troisième est correct en proportions et me suffit pour ce type de modèle.
Les voici:
le premier
DSCF4504.JPG
DSCF4506.JPG
DSCF4503.JPG
Le deuxième:
DSCF4535.JPG
On le voit à côté du premier; un des gros obstacles a été en partie surmonté , le toit.
Je vais faire un deuxième message pour mettre les photos suivantes.
Bonne soirée
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur denis pour son message (2 au total) :
Pat_CraftLEMAN Jean-Pierre

denis
Donateurs
Donateurs
Messages : 875
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 198 fois
A été remercié : 407 fois

Re: renault TN6, bus des villes (dont Paris)

Message par denis » jeu. mars 29, 2018 8:57 pm

Voici vu de l'avant, le modèle quasi didactique:
DSCF4534.JPG
Et voici le modèle simple presque fini ; il manque quelques retouches sur les tranches
DSCF4592.JPG
trois quarts arrière côté droit
DSCF4594.JPG
avec ses deux compères:
DSCF4598.JPG
On voit qu'un tas d'améliorations vont pouvoir être apportées, mais ce sera l'objet d'un autre sujet dans quelques mois.
Il y a cinq feuilles A4 pour le réaliser, quatre en 210g qu'on peut traiter en recto verso, mais ce n'est pas indispensable, les défauts du modèle ont été corrigés, et une su papier 80g ou un peu moins avec des décors , quelques publicités, des marquages des doublages.J'utilise du DCP Clairefontaine acheté à bureau vallée et des encres chinoises avec des cartouches rechargeables. Ça permet de faire de nombreux essais pour pas cher.
Je commencerai la description du montage demain et vous donnerai les planches ensuite. Il y a des subtilités du montage et des pièges dus à la forme de la chose et à la taille du modèle, quand même bien présent sur une étagère.
Une vue des premiers essais où les pièces sont exagérément nombreuses pour permettre tous les repentirs!
DSCF4430.JPG
Bonne soirée à toutes et tous.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur denis pour son message (4 au total) :
Michel cerfvolistebo56a1Pat_CraftLEMAN Jean-Pierre

Avatar du membre
Michel cerfvoliste
Donateurs
Donateurs
Messages : 9801
Enregistré le : sam. mai 05, 2007 9:43 am
Localisation : Chambon la Forêt - LOIRET
A remercié : 6280 fois
A été remercié : 2347 fois

Re: renault TN6, bus des villes (dont Paris)

Message par Michel cerfvoliste » jeu. mars 29, 2018 10:00 pm

C'est un superbe programme que tu réalise !

Il va y avoir beaucoup d'amateurs !

Bonne suite et bonne soirée, Michel
En cours : Le Peterbilt 281 de Ronaldo
Quelques modèles de HY
Mon album : http://www.maquettes-papier.net/galerie ... ?cat=10339

Avatar du membre
CRIQUET
Donateurs
Donateurs
Messages : 466
Enregistré le : sam. févr. 27, 2016 8:17 am
Localisation : Saint Papoul Aude
A remercié : 209 fois
A été remercié : 232 fois
Contact :

Re: renault TN6, bus des villes (dont Paris)

Message par CRIQUET » ven. mars 30, 2018 8:08 am

Je souriais intérieurement à ton évocation de tes nombreux allers-retours entre la mise en oeuvre du proto et les planches pour rectifs. On a beau s'efforcer à etre le plus précis possible lors du dessin, il y a toujours quelque chose qui cloche et que l'on est obligé de reprendre. J'en connais quelque chose!
En tout les cas c'est une maquette très originale qui me rappele des souvenirs. Gamin dans les années 50 et quelque, il était hors de question de voyager à un autre endroit que sur la plateforme arrière, à proximité du controleur avec son distributeur de tickets en bandoulière. Des petits tickets rectangulaires que ma mère glissait sous son alliance pour ne pas les égarer après les avoir pliés en accordéon. Les jeunes de mon age comprendront.
En tout les cas, je suis ton exposé avec intéret et attention,avec la ferme intention de le monter une fois finalisé.

Souvenir, souvenir.

Adisias et bravo!
Semper Altus Serate Fessus
http://criquet11.eklablog.fr et www.criquetaero.fr

denis
Donateurs
Donateurs
Messages : 875
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 198 fois
A été remercié : 407 fois

Re: renault TN6, bus des villes (dont Paris)

Message par denis » ven. mars 30, 2018 5:36 pm

Merci pour vos encouragements. Pas de souci pour l'achèvement, les planches du modèle simple sont complétées et correctes. Il y a cependant une modification qu'on peut faire en ajoutant des renforts intérieurs si le modèle est destiné à être manipulé.
Les trois premiers modèles m'ont permis de fixer les choix de base:
- une conception modèle découpé avec un minimum d'outillage, silhouette réaliste et pas (trop) de détails
- des roues assemblées faciles à réaliser
- un châssis faisant coque avec peu de pièces et des plis pour la rigidité
- des fenêtres pleines, pas d'aménagements intérieurs
- emploi exclusif (hors axes de roues) de papier

Les principales difficultés sont le toit et rien que lui. J'ai essayé plusieurs solutions, aucune ne me semble parfaite hors le moulage! On sort du cadre du découpage. Le reste est simple en ne nécessite que du soin (alignements des blocs) ou de l'expérience (phares de 3 mm de diamètre, mais la fréquentation du forum des bus parisiens me fera peut être les agrandir)).
Les planches pour l'aménagement intérieur sont en cours (sièges, cabine chauffeur, moteur boite et le reste) pour le modèle qui me plaît vraiment mais qui inclura un peu de métal et qui n'est plus du découpage (voir mon interprétation de la traction de Camille.

Construction des roues.
En principe, je commence par les roues parce que c'est répétitif et assez long. Quand la caisse commence à prendre forme, on peut tout de suite vérifier son allure.
L'utilisation de Librecad pour le dessin des pièces apporte une extrême précision aux tracés. J'ai choisi de faire une bande de roulement extérieure, les flancs de roue s'insérant juste à l'intérieur. J'ai limité les calculs à deux décimales (au centième de mm), ce qui est dix fois trop pour le carton!

Voici les pièces découpées:
DSCF4573.JPG
- en haut à gauche roues avant
- en dessous roues arrière extérieures puis intérieures
- au milieu en haut les bandes de roulement (dessin pris sur internet), les petites languettes blanches sont pour refermer les bande roulement. Elles sont plus étroites que les bandes pour que l'endroit d'insertion des flancs n'aie pas de surépaisseur gênante
- en dessous les deux grandes bandes vertes sont pour l'intérieur des jantes des roues jumelées extérieures.
- les deux petites bandes vertes sont la séparation des roues jumelées
- à droite les renforts intérieurs des roues et les pièces des roues dites "artillerie" que j'ai retenues par pur masochisme. On peut mettre des roues pleines bien plus simples.

Voici la découpe la plus rapide que j'ai trouvée; début:
DSCF4574.JPG
puis le tour du moyeu; deux fois entre les pattes pour éviter de les couper:
DSCF4575.JPG
ensuite le long des pattes:
DSCF4576.JPG
et les dernières découpes
DSCF4579.JPG
Il suffit alors de découper le tour et de dégager la petite pièce. Plus le cutter est fin, mieux ça marche. Pour ceux que ça gênerait, la pièce est dessinée sur certaines roues, alors ça peut suffire!

Alors que dans Qcad hélas devenu non libre, je pouvais créer des calques avec les couleurs, je n'ai pas retrouvé cette fonction dans Librecad et je convertis donc mon fichier librecad (dxf) en png (faible perte) que j'ouvre avec Gimp et mets enfin en couleur, en coordonnant bien les échelles et la définition.
Je passe à la suite dans le message suivant.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur denis pour son message :
LEMAN Jean-Pierre

denis
Donateurs
Donateurs
Messages : 875
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 198 fois
A été remercié : 407 fois

Re: renault TN6, bus des villes (dont Paris)

Message par denis » ven. mars 30, 2018 6:12 pm

Début du montage des roues; les renforts circulaires intérieurs aux roues, les cales entre les roues jumelées. L'intérieur des roues extérieures est simplement maintenu par le côté du pneu. Le flasque intérieur est tourné comme sur la photo pour être vu. Noter en haut la différence de largeur entre la languette et la bande de roulement.
DSCF4580.JPG
Le collage des bandes de roulement.
DSCF4581.JPG
suite du montage des roues: mise sous presse (boulons divers, rondelles). Le morceau de toile cirée (terme antique) me sert à coller les pièces sans polluer la plaque de découpe avec la colle. On voit devant une des roues jumelées extérieures, son renfort, la flasque de fond constituée de deux cercles, un avec le dessin "artillerie" tourné vers l'extérieur collé contre un autre sans dessin tourné vers l'autre roue.
Le centre des roues est repéré, il faut le pointer avant d'assembler la roue, c'est plus facile pour la suite.
DSCF4583.JPG
Voici deux photos complémentaires prises sur le premier bus
l'intérieur d'une roue avant:
DSCF4455.JPG
l'intérieur d'une roue arrière extérieure:
DSCF4456.JPG
Dans le message suivant , le résultat.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur denis pour son message (2 au total) :
Michel cerfvolisteLEMAN Jean-Pierre

denis
Donateurs
Donateurs
Messages : 875
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 198 fois
A été remercié : 407 fois

Re: renault TN6, bus des villes (dont Paris)

Message par denis » ven. mars 30, 2018 6:36 pm

les six roues avant retouches
DSCF4586.JPG
Noter les petits tubes de papier.
Depuis, j'ai ajouté des dessins sur le flanc des pneus .
Voici le scan d'une des premières planches avec l'empilage des différents composants des roues:
roues simples TN6.jpg
(cliquer sur la photo pour l'agrandir).

Et le résultat sous le bus:
DSCF4587.JPG
Les axes sont en corde à piano de 1mm, des petites entretoises en tubes de papier règlent l'écartement des roues. Les axes font 50 mm. Soyez soigneux à la découpe et tout s'ajustera bien.

Pour le fun, les roues "à la shell berre" du deuxième prototype, dont on peut parfaitement se contenter:
DSCF4533.JPG
DSCF4534.JPG
On s'en contentait bien sur le Gobron Brillié 1906!

Voilà pour les roues.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur denis pour son message (2 au total) :
AVELLEMAN Jean-Pierre

Avatar du membre
AVEL
Papier 100 grammes
Papier 100 grammes
Messages : 522
Enregistré le : dim. juin 14, 2009 2:49 pm
A remercié : 384 fois
A été remercié : 23 fois

Re: renault TN6, bus des villes (dont Paris)

Message par AVEL » ven. mars 30, 2018 6:37 pm

Félicitations Denis il est superbe

denis
Donateurs
Donateurs
Messages : 875
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 198 fois
A été remercié : 407 fois

Re: renault TN6, bus des villes (dont Paris)

Message par denis » ven. mars 30, 2018 8:02 pm

Merci Avel.
Le montage du châssis
L'option retenue est un châssis caisson , assez rigide mais empêchant la présentation de la mécanique et de la transmission. Sur le premier prototype, j'ai fait un châssis différent, mais je le garde pour un modèle plus complet.
Il est facile à réaliser. Il faut faire attention à la rectitude des assemblages, tout se montant sur lui, c'est important.
Sur la planche provisoire, on voit le bas du châssis en noir, et le plateau supérieur en gris. La planche a évolué après le montage du modèle.
DSCF4536.JPG
La découpe du bas du châssis:
DSCF4537.JPG
Après le marquage des plis, on plie les languettes
DSCF4538.JPG
puis les côtés du châssis:
DSCF4539.JPG
Noter les languettes supérieures qui vont porter la cabine du chauffeur. Sur ce modèle, dit "vestibulé", le chauffeur est dans une cabine fermée, au dessus du moteur et de l'embrayage. Sa position haut perché lui donne une bonne vision sur l'environnement avant de son bolide (40 kmh en service) aux accélérations fulgurantes (67 CV pour une dizaine de tonnes en charge)
DSCF4540.JPG
Les ressorts de suspension sont simplement dessinés, le passage de l'axe des roues est repéré. Il faut renforcer le perçage avec de la cyanolit liquide ou un palier si on veut faire tourner les roues.
Il faut prendre le temps de bien mettre en forme cette pièce avant le collage.
suite dans le prochain message.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur denis pour son message (3 au total) :
Michel cerfvolistejeanbiLEMAN Jean-Pierre

denis
Donateurs
Donateurs
Messages : 875
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 198 fois
A été remercié : 407 fois

Re: renault TN6, bus des villes (dont Paris)

Message par denis » ven. mars 30, 2018 8:24 pm

Suite du châssis.
Une vue de côté, la cale entretoise du support de cabine est collée. J'ai supprimé des languettes à l'avant mais c'est une erreur, il faut les garder et les replier vers l'intérieur. Les dents du passage de roues arrières sont repliées vers l'extérieur. À ce stade, il faut coller la marche arrière de la plateforme. D'une part ça fixe les côtés du châssis et on fera le collage suivant plus facilement, d'autre part on peut facilement s'assurer de la hauteur de la pièce. Je ne l'ai collée qu'après la caisse sur mon modèle de test et ce n'est pas bien fait.
DSCF4541.JPG
En haut de la photo, il y a les passages de roues sur lesquels sont collés un doublage noir. Si vous pouvez faire un recto/verso avec du papier épais, ce ne sera pas nécessaire. Je ne peux pas sur du 210g, mais si on renforce la caisse, on peut essayer en 160g.
Voici le dessus du châssis découpé; la photo est un peu floue mais tant pis.
DSCF4542.JPG
La plateforme sera collée ensuite
On replie les languettes
DSCF4543.JPG
On introduit la grande pièce en biais sous le support de la cabine
DSCF4544.JPG
Et on la colle du mieux possible. Et là, on trouve que la colle prend bien vite!
DSCF4545.JPG
Le capot sera devant, la cabine du chauffeur sur son perchoir, la caisse sur la pièce qu'on vient de coller et la plateforme sur les branches qui dépassent à l'arrière. C'est le moment de tout contrôler et de vérifier que rien n'est tordu.
Suite au prochain numéro
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur denis pour son message (2 au total) :
Michel cerfvolisteLEMAN Jean-Pierre

denis
Donateurs
Donateurs
Messages : 875
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 198 fois
A été remercié : 407 fois

Re: renault TN6, bus des villes (dont Paris)

Message par denis » ven. mars 30, 2018 8:49 pm

Un petit dernier pour ce soir;
Voici à quoi doit ressembler votre châssis (en mieux si possible):
DSCF4547.JPG
Vous avez bien noté que le gris allait dessous.
La caisse étant fermée, on ne voit rien. Dans un futur modèle, il y aura le plancher, les sièges et autres impedimenta, mais là, c'est le vide sidéral.
La plateforme est collée et sera décorée plus tard, mais avec les planches finies ce n'est pas nécessaire, je l'ai fait pour vous. Comme de noircir les plages de collage (à replier vers le haut).

Nous pouvons commencer la caisse.
Bien marquer les plis. Les languettes de collage avec le toit sont sur les cloisons. Ça assure un meilleur positionnement pour le collage des extrémités du toit.
DSCF4548.JPG
Et pour ce qui est d'un éventuel renforcement, voici comment j'avais fait dans le premier modèle:
DSCF4485.JPG
J'ai ajouté une cloison intermédiaire découpée sur le modèle des extrémités. Je vous ferai une planche supplémentaire en noir et blanc.
Il n'y a pas de renfort dans le deuxième modèle (en blanc) et ça allait bien. Mais sur le dernier, j'ai collé des publicités à la fin du montage et ça a un peu gondolé les côtés. Il aurait fallu les coller avant pliage de la caisse, voire sur la planche elle même. Il n'est alors pas nécessaire de renforcer si on laisse sécher la planche sous un poids culturel (atlas, livre pour les fêtes par exemple). L'avantage de rapporter les inscriptions, c'est qu'on peut personnaliser son bus. Vous voyez aussi que j'avais monté l'avant précédemment au collage de la caisse et que le toit était rapporté. Ce n'était pas uns bonne idée.

Revenons au modèle. Voici la caisse refermée; le toit courbé le tout prêt à être rapporté sur le châssis.
DSCF4549.JPG
Et les couvercles des passages de roues qu'il vaut mieux mettre avant la caisse:
DSCF4550.JPG
Et sans doute demain (la pluie semble vouloir persister) la suite du montage.
Je mettrai les planches dans la rubrique "nos modèles à télécharger" à la fin de la description du montage. C'est pour bientôt!
Bonne soirée à toutes et à tous.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur denis pour son message (3 au total) :
Michel cerfvolisteAVELLEMAN Jean-Pierre

denis
Donateurs
Donateurs
Messages : 875
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 198 fois
A été remercié : 407 fois

Re: renault TN6, bus des villes (dont Paris)

Message par denis » sam. mars 31, 2018 4:49 pm

Suite du montage.
On va coller les passages de roues arrières puis la caisse.
DSCF4551.JPG
Avec la caisse. Noter le collage des cloisons Av Ar; les languettes de collage sont sur la cloison à l'avant. La cloison s'insère bien sous le toit. À l'arrière, les languettes sont sur le toit, du coup la cloison rentre moins bien et la fente sera plus visible. La planche est corrigée.
DSCF4552.JPG
On colle la languette arrière en bas sur la cloison puis on fait basculer la caisse vers l'avant en vérifiant que toutes les languettes passent bien à l'intérieur. Faites le à blanc, sinon il faudra réimprimer une planche.
DSCF4553.JPG
Et la voila en place.
DSCF4554.JPG
Pendant que ça sèche, on réalise quelques détails, les deux boites , le réservoir (du moins la partie qui se voit), l'afficheur du numéro de ligne. La sorte de poignée sur le réservoir est là pour l'écarter du plancher. Le silencieux est collé bord à bord, mais si c'est trop difficile , utilisez la languette ajoutée. On fait le tube puis on rapporte les extrémités. Une fois bien sec, on perce pour ajouter les tuyaux faits dans du papier 80g. On le montera comme sur la photo à la fin du montage des roues.
DSCF4555.JPG
Voilà pour ce post
Modifié en dernier par denis le lun. avr. 02, 2018 1:29 am, modifié 1 fois.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur denis pour son message :
LEMAN Jean-Pierre

denis
Donateurs
Donateurs
Messages : 875
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 198 fois
A été remercié : 407 fois

Re: renault TN6, bus des villes (dont Paris)

Message par denis » sam. mars 31, 2018 5:13 pm

On décore le plancher de la plateforme. C'est fait sur les planches. Et on colle la marche.
DSCF4556.JPG
L'avant.
Le radiateur. J'ai créé le radiateur comme un pliage, j'en ai fait trois et ils sont tous corrects hormis leur dimension. Le dernier est bien, on pourrait reprendre un peu le décor mais il correspond au vrai. On le voit avec la position du trou de la manivelle par rapport au pare choc.
On marque les plis et on strie bien l'intérieur des deux côtés. Les stries permettent de faire l'arrondi.
DSCF4557.JPG
À gauche, le décor avant du radiateur , le plancher de la cabine du chauffeur et le haut du radiateur.
Voici le radiateur replié et collé (colle sur la tranche). Avec le striage, les côtés forment bien l'arrondi.
DSCF4558.JPG
Photo suivante, collage du haut du radiateur. On remplit bien de colle, ça ramollit la pièce et on coupera bien à ras après séchage. Derrière, on aperçoit la cabine du chauffeur.
DSCF4559.JPG
Et enfin, on colle (si on veut, le dessin peut suffire), le devant du radiateur pour lui donner un peu de relief.
DSCF4560.JPG
On mettra en fin de montage un petit morceau de tube coupé en biais et une petite rondelle pour simuler le bouchon. Ce n'est pas pertinent de le monter tout de suite, on peut l'arracher au cours des manipulations encore à venir.
À tout de suite
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur denis pour son message (2 au total) :
Michel cerfvolisteLEMAN Jean-Pierre

denis
Donateurs
Donateurs
Messages : 875
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 198 fois
A été remercié : 407 fois

Re: renault TN6, bus des villes (dont Paris)

Message par denis » sam. mars 31, 2018 5:36 pm

J'ai monté maintenant la cabine; j'aurais peut être pu le faire après le montage du capot, ce qui faciliterait peut être les alignements. Mais enfin, ça a marché. Le bas des fenêtres de la cabine s'aligne sur le bas de celles de la caisse; le haut est différent. Ce qui dépasse sera coupé. J'ai fait plein de petites languettes sur l'arrondi inférieur. Noter les languettes ouvertes à l'avant du châssis sur lesquelles sera collé le radiateur. Les petites pattes qui dépassent sont les supports des phares.
DSCF4561.JPG
Découpe et pliage du capot. J'ai compté les ouïes, mais je me suis peut être trompé. Les languettes sont repliées.
DSCF4562.JPG
On commence par coller les languettes du haut sur le capot en alignant au mieux
DSCF4563.JPG
On ne collera qu'ensuite les côtés puis on enfilera le capot en place
DSCF4567.JPG
La pièce arrondie qui fait le joint entre la cabine et le capot est d'abord collée au centre avec un renfort en 80g puis, après séchage, imbibée de colle et simplement appuyée en place. Elle prend sa forme et on maintien les bords pendant que la colle prend en méditant sur les affaires du monde et la réalité de notre existence.
Je n'ai pas de photo à ce stade pour ce modèle parce que les deux mains sont occupées!
Si on veut y mettre une publicité, on l'imprimera sur un papier fin (80g ou moins) et on la collera en mouillant bien le papier. Les courbes relativement faibles se feront naturellement.
Suite dans un certain temps. Bonne soirée
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur denis pour son message (2 au total) :
Michel cerfvolisteLEMAN Jean-Pierre

denis
Donateurs
Donateurs
Messages : 875
Enregistré le : lun. janv. 01, 2007 9:10 pm
Localisation : isère
A remercié : 198 fois
A été remercié : 407 fois

Re: renault TN6, bus des villes (dont Paris)

Message par denis » sam. mars 31, 2018 7:05 pm

La plateforme arrière.
Elle est simplifiée, tant dans la forme (je n'ai pas fait le "rentrant" sur le modèle simple) que dans la découpe. On ne peut pas ajourer le bas sans remplacer les montants très fins par des pièces en métal.
Si on n'imprime pas en recto verso, on découpe les parois et on les double avec un fond noir (couleur des photos)
DSCF4564.JPG
On fait la mise en forme sur un objet rond quand le collage est encore frais. La courbe se garde mieux.
On marque le pli des languettes et on colle les parois sur la face arrière de la caisse.
DSCF4565.JPG
C'est après avoir soigneusement fini le collage des deux côtés tout autour de la plateforme que j'ai vu qu'ils étaient trop courts et trop bas (une erreur de choix d'échelle dans les conversions!). Je les ai donc découpées, remplacées par des pièces à la bonne dimension. La rampe arrive bien au niveau du bas des fenêtres.
DSCF4566.JPG
On voit sur cette photo les deux extrémités du toit et la découpe des languettes de collage. J'y reviendrai plus tard. D'abord les phares
La photo du modèle étant trop floue, voici les pièces du premier modèle en cours de découpe (on fait le rond à l'emporte pièce avant de découper le tour):
DSCF4476.JPG
En voici un sur un doigt
DSCF4479.JPG
Ce n'est pas gros. C'est la colle qui ramollit le papier (ici du 160g, sur le modèle actuel 210g) et permet de former la petite coupole. En cas de crise nerveuse, contentez vous de découper un rond de 3 à 4 mm et collez y un des faux verres avec l'ampoule jaune imprimée.
Suite au prochain message
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur denis pour son message :
LEMAN Jean-Pierre

Répondre

Retourner vers « Bus, Cars, Autobus »